fr

4 réflexes à prendre pour revoir ses objectifs efficacement, par Arianna Huffington

Lisez cet article en anglais, allemand, portugais, espagnol ou japonais.

La pandémie de COVID-19 est probablement venue mettre des bâtons dans les roues de votre entreprise, ou vous a pour le moins pris de court. Que vous soyez dirigeant, manager ou collaborateur individuel, vous vous demandez certainement à l’heure actuelle comment ajuster vos objectifs pour les mois et années à venir. C’est peut-être même la première fois que vous essayez de redéfinir vos objectifs en dehors des périodes habituelles (annuelles ou trimestrielles) préétablies par votre entreprise. 

L’ajustement des objectifs nécessite plus qu’un simple changement de stratégie : c’est également une question d’approche. En effet, il vous sera difficile de définir des objectifs pertinents et réalistes si vous n’êtes pas dans le bon état d’esprit. Nous nous sommes récemment entretenus avec Arianna Huffington, fondatrice et PDG de Thrive Global, et auteure de 15 livres (pour beaucoup sur le thème du bien-être mental), avec qui nous avons évoqué la difficulté à gérer cette période délicate. À cette occasion, Arianna nous a fait part de quelques conseils issus de ses recherches, qui devraient nous aider à adopter la bonne attitude pour ajuster nos objectifs dans de telles situations. 

1. Accepter le caractère exceptionnel de la situation

Avant de pouvoir fixer des objectifs pertinents pour les périodes à venir, vous devez accepter la situation présente. Nous vivons une époque sans précédent et devons garder en tête que nous sommes loin du rythme habituel de nos activités.

Afin de planifier l’avenir, nous devons décider à quoi ressemblera une activité « inhabituelle » dans un futur proche. Nous pouvons par exemple envisager de nouveaux horaires de travail, avec peut-être des demi-journées pour les parents amenés à faire l’école à domicile à leurs enfants. Nous devons également redéfinir notre idée de la productivité : aujourd’hui plus que jamais, être productif passe par le fait de prêter attention aux autres, mais aussi à soi-même.

Impossible d’ajuster des objectifs ou de planifier une stratégie pour l’avenir sans établir une base de référence réaliste concernant la situation actuelle, tant du point de vue de la productivité que du bien-être. 

2. Avancer pas à pas

Dans leur livre à succès « Built to Last », Jim Collins et Jerry Porras évoquent les BHAG (Big, Hairy, Audacious Goals), des objectifs difficiles à atteindre et jugés très audacieux. Il s’agit d’objectifs sur 10 à 25 ans fondés sur l’objet et les valeurs de l’entreprise.

Les BHAG sont très intéressants. Toutefois, et plus encore au vu de la volatilité actuelle des marchés, mieux vaut ne pas se concentrer exclusivement sur les BHAG, mais plutôt sur ce qu’Arianna appelle les « micropas ».

Arianna nous explique que les micropas sont de petites étapes concrètes et réfléchies qui permettent de réaliser des changements immédiats dans notre vie quotidienne et au travail. Il s’agit pour cela de définir des objectifs si petits qu’ils seront « trop petits pour échouer ». Elle nous rappelle qu’en commençant doucement, il est plus facile de prendre de nouvelles habitudes.

L’un des micropas préférés d’Arianna est à pratiquer tous les matins. Au réveil, prenez 60 secondes pour définir vos objectifs de la journée avant d’allumer votre téléphone. Qui souhaitez-vous être ? Qu’aimeriez-vous accomplir ?

Des études scientifiques ont démontré que notre corps est fréquemment soumis à de fortes doses de cortisol, une puissante hormone du stress, avant même de nous lever le matin. En cette période compliquée, il est d’autant plus difficile de prédire ce qui va s’afficher en allumant le téléphone : message de votre chef ou tweet qui vous agace déjà. Qu’importe, cela aura beaucoup moins d’effet si vous avez pris le temps de définir vos intentions pour la journée.

3. Organiser des réunions minimalistes

Plongés dans nos nouveaux environnements de travail décentralisés, il n’a jamais été aussi facile pour nous de faire plusieurs choses à la fois. Mais nous avons ainsi tendance à perdre de vue ce que sont ou devraient être nos vraies priorités. Comme nous l’explique Arianna, un employé en réunion sur Zoom qui envoie en parallèle des e-mails sur son ordinateur ou des SMS sur son smartphone, ou encore qui jette un œil aux mises à jour et messages de sa montre connectée (ou tout cela à la fois) n’est pas disponible à 100 %. Arianna souligne l’importance de limiter le nombre d’outils utilisés en réunion, et donne ses raisons en ces termes : « D’une part les participants sont davantage impliqués et réceptifs les uns envers les autres ; et d’autre part, les réunions sont mieux ciblées, plus productives et plus courtes ».

Les employés qui sont pleinement impliqués lors des réunions, ou tout du moins autant que possible compte tenu de la situation actuelle, sont bien mieux à même d’identifier leurs priorités, et donc de développer une stratégie plus réaliste pour la suite.

4. Mettre en perspective ses priorités

En temps de crise, il n’est pas toujours aisé de faire la différence entre l’urgence, la vraie, et d’autres priorités moins importantes. Plus que jamais, il est essentiel de hiérarchiser les priorités. Que ce soit sur Asana ou sur le papier, vous devez fixer vos principales priorités et les réévaluer au moins une fois par semaine. En outre, vous devez vérifier régulièrement où en sont vos collaborateurs, et vous assurer que vos priorités correspondent aux valeurs fondamentales de l’entreprise, ainsi qu’à vos propres valeurs. Si vos priorités n’ont pas évolué depuis l’arrivée de la pandémie, il pourrait être intéressant d’y réfléchir à nouveau.

Le phénomène du burnout prenait déjà de l’ampleur bien avant que le COVID-19 ne fasse son apparition, et nous devons plus que jamais mettre le bien-être mental au cœur de nos réflexions. Gardez donc votre bien-être mental en tête (sans mauvais jeu de mots) lorsque vous reverrez vos plans et objectifs. En réévaluant régulièrement vos objectifs au regard de la situation en cours et avec un esprit clair et sain, vous constaterez qu’il est bien plus simple d’accomplir sa mission lorsque l’on est concentré et sûr de soi.

Would you recommend this article? Yes / No