fr

S’adapter pour le bien de tous : entretien avec Timbuk2

Lisez cet article en anglais, allemand, portugais, espagnol ou japonais.

Des organisations à but non lucratif engagées dans la recherche, les tests médicaux et les actions de crise, aux sociétés qui réorientent leurs activités, les entreprises du monde entier se sont mobilisées pour faire face à la récente pandémie.

Parmi ces entreprises, on retrouve Timbuk2, un fabricant de sacs et bagages de qualité basé à San Francisco, à deux pas du siège social d’Asana. Outre les sacs en bandoulière qui ont fait sa renommée, Timbuk2 s’est récemment démarqué par sa collaboration avec la chaîne de télévision sportive NBC Sports Bay Area pour produire 50 000 masques destinés au personnel des services essentiels : la ligne Messengers 2 Masks (des besaces aux masques). Nous avons rencontré Michelle Nadeau, responsable du marketing de Timbuk2, pour en savoir plus sur cette action et pour comprendre en quoi Asana a aidé leur équipe à garder le contact pendant cette période. Lisez la suite pour découvrir ses réponses.

En tant qu’entreprise de vente au détail, comment votre équipe s’est-elle adaptée aux mesures de confinement et aux conséquences de la pandémie en cours ?

Pour assurer la sécurité de nos clients et de nos employés, nous avons pris la décision de fermer temporairement nos magasins avant même la mise en place de mesures de confinement générales. Lorsque San Francisco a décrété un confinement officiel, nous avons également fermé notre siège social ainsi que notre usine, tous deux situés dans cette ville. Enfin, nous avons dû réapprendre à utiliser notre site Web : rares sont les occasions nécessitant de désactiver une partie d’un site !

Alors que certains services de l’entreprise restaient opérationnels, nous nous sommes demandé ce que nous pouvions faire de plus et quels avantages uniques Timbuk2 avait à offrir. Notre usine au cœur du Mission District de San Francisco a pu rapidement passer de la fabrication de besaces à celle de masques, et ainsi répondre aux besoins de notre communauté locale.

Quel a été l’impact de ces changements sur le fonctionnement et la communication des équipes de Timbuk2 ?

Peut-on vraiment parler d’une équipe sans apéro sur Zoom ? Ce n’est pas parce que nous travaillons tous depuis chez nous que nous ne devons pas nous assurer que chaque employé de Timbuk2 trouve un certain équilibre entre vie privée et vie professionnelle, bien au contraire. Dans la « vraie vie », nous nous faisions une joie de partager une bière après le travail. C’est donc avec grand plaisir que nous avons accueilli les échanges virtuels avec nos collègues.

D’où vous est venue l’idée de « messengers to masks » et de ce partenariat avec NBC Sports Bay Area ?

Chez Timbuk2, nous avons à cœur de nous préoccuper du monde qui nous entoure. Lorsque s’est posée la question de soutenir notre communauté locale dans la lutte contre la pandémie, réorienter notre production de San Francisco sur des masques et des bandanas nous est tout de suite apparu comme une évidence. Notre usine de San Francisco disposait clairement des capacités de production nécessaires, et NBC Sports Bay Area était le partenaire idéal pour nous fournir les matériaux dont nous avions besoin.

La relation entre Timbuk2 et NBC Sports Bay Area s’est nouée le plus naturellement du monde. La chaîne nous a contactés, et en une journée à peine, nous nous étions mis d’accord sur ce partenariat. C’est un honneur de travailler avec une société d’une telle envergure, et nous sommes fiers d’apporter notre soutien aux concitoyens qui se trouvent en première ligne.

De quoi retirez-vous le plus de satisfaction et quel a été le plus gros défi lorsque vous êtes passés à la création de masques pour la communauté de San Francisco ?

Le plus gratifiant aura certainement été de mettre les mains dans le cambouis (au sens figuré bien sûr, nous faisons bien attention à ce que tout soit propre ici !) et de créer des produits qui participent très concrètement à la lutte contre l’épidémie de Covid-19 au sein de notre communauté. Toute l’entreprise s’est mobilisée en faveur de cette initiative, notamment par des publications personnelles sur les réseaux sociaux et à travers du volontariat. Bien que physiquement éloignés, nous n’avons jamais été aussi proches.

Notre communauté s’est vraiment investie. Nous avons reçu des appels de tous bords, pour faire don de T-shirts ou simplement pour nous encourager. Nous avons également été très touchés par nos échanges avec les bénéficiaires de ces masques. C’est extraordinaire de penser que ces masques vont à ceux qui en ont le plus besoin et d’en ressentir immédiatement les effets.

Le plus grand défi ? Nous aimerions pouvoir en faire plus. La demande pour ces masques est extrêmement élevée, ne serait-ce que dans la seule région de San Francisco. Nous avons reçu un nombre impressionnant de demandes de la part d’autres organisations en ayant tout autant besoin. Les membres de l’équipe Timbuk2 qui travaillent à la fabrication de ces masques le font de façon bénévole. Nous sommes peu, mais nous sommes motivés, et nous faisons tout notre possible pour fabriquer le plus grand nombre de masques tout en assurant la sécurité de nos employés.

Vous avez mentionné vouloir proposer à la vente ces masques non médicaux, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Nous nous sommes vite rendu compte que les clients fidèles de Timbuk2 aimeraient eux aussi avoir leur propre masque. Au début de cette initiative, nous avions pour priorité de répondre à la forte demande au sein de notre communauté locale. Mais nous sommes aujourd’hui heureux d’annoncer qu’ils sont officiellement disponibles à la vente ici !

Comment votre équipe a-t-elle utilisé Asana tout au long de cette aventure ?

Asana était déjà bien intégré aux opérations des équipes de Timbuk2, mais son utilisation s’est clairement amplifiée au cours de ces derniers mois. Nous nous appuyons sur Asana pour définir nos projets et briefer nos équipes sur les ressources nécessaires à chaque étape. C’est un formidable outil qui nous permet d’être efficaces et nous aide à tenir nos responsabilités, tout en prenant en compte le temps disponible et les horaires de chacun.

Nous avons dû apprendre à travailler à distance, mais les mises à jour de statut d’Asana nous ont permis d’avancer efficacement et d’assurer une transition aussi fluide que possible. Grâce à Asana, nos équipes ont pu évoluer de manière dynamique dans une période où les initiatives changeaient au quotidien.

Au vu de tous les changements déjà opérés par votre équipe, comment imaginez-vous la suite pour Timbuk2 ?

Affronter sans peur les grandes inconnues fait partie intégrante de l’ADN de Timbuk2. L’innovation, la qualité et la créativité sont placées au premier plan de chaque projet entrepris. À vrai dire, notre équipe a chaque jour plus d’idées que nous n’avons le temps d’en réaliser. Il va sans dire que les besoins de nos clients vont continuer à évoluer à mesure que nous nous développerons et que nous nous adapterons à cette nouvelle réalité. Fabriquer et vendre des masques n’est pas notre cœur de métier, mais nous sommes motivés à nous adapter et à répondre aux besoins de nos clients, qui seront comme toujours notre priorité.

Toutes vos activités, où vous voulez avec Asana

Nous sommes reconnaissants envers les clients qui, comme Timbuk2, mobilisent leurs forces autour de leur mission et de leur communauté pendant cette crise. Toutes ces équipes qui viennent en aide aux personnes dans le besoin peuvent compter sur nous pour les aider à collaborer, à garder le contact et à coordonner leur travail, où qu’elles se trouvent. Découvrez-en plus sur la façon dont Asana vous aide à rester connectés et à travailler à distance, et lancez-vous gratuitement dès aujourd’hui.

Would you recommend this article? Yes / No